Attentats en France...

  • Roland CHASSAIN
Attentats en France...

Depuis le 24 septembre 2014, la France est officiellement en Guerre contre l’Etat Islamique.

Après les attentats de Paris, le Président et le Gouvernement, les élus de la République n’avaient que ces mots en bouche : « nous sommes en guerre ».

 

Notre pays est le plus touché en pertes civiles, hors Syrie et Irak,  par les attentats revendiqués de l’Etat Islamique (attentats de Paris et de Nice notamment).

Avec une quinzaine d’avions de chasse mobilisés, la France a assuré 5% des frappes de la coalition depuis le début de la campagne (2014) tandis que celles effectuées par les États-Unis représentent 90% du total.

Est-ce cela être en guerre?

Est-ce cela mettre les moyens nécessaires pour faire tomber l’Etat Islamique, mobiliser une vingtaine de Mirage??

 

Déclarer, re-déclarer, prolonger l’état d’urgence ne changera rien.

L’état d’urgence, c’est subir l’Etat Islamique et sa propagande, ses revendications, ses appels lancés à de jeunes paumés français.

L’état d’urgence, c’est attendre que ces paumés d'Allah passent à l’acte en commettant des actes sanglants.

 

Agir, mettre fin au problème, s’est s’engager résolument à faire tomber l’Etat Islamique, en y mettant les moyens militaires.

Nous sommes en guerre en Irak et en Syrie face à l’Etat Islamique.

Or une guerre s’est un conflit entre deux armées et pour l’instant François Hollande, chef des armés, ne mobilise pas les moyens nécessaires à la hauteur du défi.

Il n’est pas question pour de nombreux experts d’envoyer de troupes au sol. Soit.

Ne pourrions-nous pas au moins engager une cinquantaine d’avions de chasse et déverser une bonne fois pour toute un déluge de bombes sur l’Etat Islamique ?

Devons-nous encore attendre qu’ils mettent à feu et à sang des régions entières et envoyer sur les routes des milliers de réfugiés qui prennent la direction de l’Europe… tout en prenant le soin d’infiltrer dans les rangs de ces pauvres gens quelques futurs kamikazes à leur solde ?

 

A l’intérieur de notre Pays, toutes celles et ceux qui « aident », « agissent » ou soutiennent l’Etat Islamique doivent être soit inculpés de trahison, condamnés à vie, soit guillotinés s’ils commettent des crimes graves à l’encontre de la Nation ou des français (ce que l’article 16 de notre Constitution nous permettrait de faire).

 

C’est ça être en guerre. Les français ont compris que nous l'étions face à un ennemi redoutable et imprévisible et que « l’étendard sanglant était bel et bien levé ».

La classe politique en parle…. mais n’a pas encore compris que nos concitoyens en ont déjà marre de trembler, pleurer et faire des marches en mémoire aux victimes…

Dorénavant, ils exigent des actes.

Roland CHASSAIN

 

Plont 19/07/2016 18:27

Oui Monsieur et je suis fier de notre présence militaire contre Daesh. Surtout n'hésitez pas à dire que nous sommes au Sud sahara et que la France est bien seule dans cette région. et nous sommes entrain de rattraper les conneries de G. Bush. Moi je suis très fier d'avoir modernisé nos rafales et Mirage 2000

roland chassain 21/07/2016 18:08

Oui dans le Sahel et ce avec un appui et un soutien trop modéré de nos partenaires européens.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog