Autoroute à Arles:

  • Roland CHASSAIN

pourquoi

elle ne se fera pas.

Autoroute à Arles:

Car le tracé actuel est vraisemblablement trop cher, trop dangereux, trop impactant.

Cela est mon sentiment depuis 2012, avec mon expérience en tant que maire, député et  conseiller général.

 

Trop cher: car les 26 kilomètres de contournement autoroutier d'Arles sont, depuis l'origine des études, parmi les kilomètres d'autoroutes les plus chers qui ne seront jamais construits en France.

De plus, ni les aménagements anti-inondabilité, ni les mesures de réduction d'impact sur l'environnement n'ont été prises en compte.

 

Trop dangereux: car ce tracé va créer un véritable piège entonnoir pour les habitants de Trinquetaille. Un remblai de 3m d'autoroutes au sud de ce quartier, c'est enfermer les habitants entre 3 murs: le remblai de l'autoroute, la digue du Rhône et celle du Petit Rhône. Une brèche en période de crue et se sera un mur d'eau en même pas quelques heures et une véritable catastrophe humaine ( à moins de créer une autoroute sur pilotis, plus chère encore).

 

Trop impactant: ce tracé traverse 3 zones Natura 2000: Marais entre Crau et Rhône, le Rhône aval et le delta de la Camargue, classé Natura 2000, Ramsar et Réserve de Biosphère. Outre les impacts environnementaux, ces classements induiront de nombreux recours juridiques à l'encontre du contournement, et à terme, si les tribunaux le valident, des mesures de compensations environnementales (non chiffrées elles-aussi).

 

Alors mobilisation générale ou pas, réceptions d'élus dans des ministères ou pas, réunions de CIQ et CIV ou pas, ayons du bons sens et arrêtons de brasser du vent.

Agissons pour les arlésiens! 

Vouloir à tout prix maintenant une autoroute n'a aucun sens, surtout si c'est pour dépenser de l'argent public pour faciliter seulement les camions italiens et espagnols.

Le contournement d'Arles aura un prix et il ne se fera pas du jour au lendemain.

Étudions les projets viables qui peuvent être réalisés rapidement, pour apporter de réelles solutions aux habitants du pays d'Arles maintenant et qui seront à ne pas en douter moins onéreuses, comme celles que je propose, par exemple, depuis 2012.

 

Tous pour le contournement 09/03/2018 00:26

Voici la réponse de notre association à vos affirmations erronées « Tous pour le contournement Autoroutier d’Arles » association loi 1901
Crée le 13 février 2018
A ce jour, 120 membres – 460 abonnés – 1700 signataires de la pétition

Trop cher: car les 26 kilomètres de contournement autoroutier d'Arles sont, depuis l'origine des études, parmi les kilomètres d'autoroutes les plus chers qui ne seront jamais construits en France.
FAUX : Le coût du projet a été estimé à 660M€ par les services de l’Etat et le projet sera mis en concession après appel d’offres, ce qui peut réduire la facture. Le projet sera donc financé entièrement par les concessionnaires, donc par les usagers en transit. Les Arlésiens, en revanche, bénéficieront des travaux connexes de requalification de la RN 113 et des dessertes. Ils bénéficieront d’un pont supplémentaire et d’un nouveau boulevard urbain pour la desserte locale et de dizaines d’hectares à nouveau constructibles et aménageables aux abords de la cité. C’est l’avenir de la ville qui est en jeu.
Au demeurant 660 M€ pour 26 km, soit 25,4 M€ par km… c’est le même niveau de coût que la LEO , et beaucoup moins que la L2 à Marseille !!!

De plus, ni les aménagements anti-inondabilité, ni les mesures de réduction d'impact sur l'environnement n'ont été prises en compte.
FAUX : L’Etat a estimé à 150M€ le surcout de la prise en compte de ces aménagement principalement de transparence hydraulique. Or, suite aux démarches de la députée Monica MICHEL et de la délégation d’élus du pays d’ARLES auprès de M DURON et de la Ministre début Février, l’Etat par une lettre du 6 février, a ramené la garde de 15 à 10 cm. Le chiffrage de 150 M€ devrait donc pouvoir être ramené à 60 M€, soit moins de 10 % de l’estimation initiale du projet. Sachant que les marges de calcul dans ce type de projet sont couramment de l’ordre de 10 à 20 %. C’est donc de l’ordre de 100 m€ d’incertitude qui sont déjà pris en compte dans les 660 M€. En outre les résultats des appels d’offres permettent d’obtenir des rabais de 10 à 20 % couramment, soit encore de l’ordre de 100 M€ de moins .On constate donc que le surcoût hydraulique est désormais inférieur à ces 2 marges d’incertitude. En fait, le surcoût hydraulique n’est plus un problème et il est bien pris en compte. Contrairement aux affirmations volontairement erronées de Mr Chassain.

Trop dangereux: car ce tracé va créer un véritable piège entonnoir pour les habitants de Trinquetaille. Un remblai de 3m d'autoroutes au sud de ce quartier, c'est enfermer les habitants entre 3 murs: le remblai de l'autoroute, la digue du Rhône et celle du Petit Rhône. Une brèche en période de crue et se sera un mur d'eau en même pas quelques heures et une véritable catastrophe humaine ( à moins de créer une autoroute sur pilotis, plus chère encore).
FAUX : M MASSON, Président du SYMADREM, a fait constater par M DURON que les digues en amont de la ville ont été renforcées, et que lorsque le dispositif en cours de finition sera achevé, la probabilité d’une rupture sera de 1 sur 10 MILLIONS pour une crue estimée MILLENALE. Par ailleurs si cette hypothèse peu vraisemblable advenait, la hauteur d’eau sans le contournement serait estimée dans ces zones à 3m. L’impact sans transparence hydraulique serait alors de 10cm supplémentaires ! Le SYMADREM qualifie cela de négligeable… et le bon sens est que les 3 m sont probablement mesurés avec une incertitude bien supérieure à 10 cm. De plus, nous avons vu ci-dessus que la transparence hydraulique avait été prise en compte et que son chiffrage n’augmente pas le budget prévisionnel il n’y a donc plus d’aggravation due a ce projet.

Trop impactant: ce tracé traverse 3 zones Natura 2000: Marais entre Crau et Rhône, le Rhône aval et le delta de la Camargue, classé Natura 2000, Ramsar et Réserve de Biosphère. Outre les impacts environnementaux, ces classements induiront de nombreux recours juridiques à l'encontre du contournement, et à terme, si les tribunaux le valident, des mesures de compensations environnementales (non chiffrées elles-aussi).
FAUX encore, le tracé à été étudié depuis des années, pour être le moins impactant possible il évite le Parc de Camargue et toutes les principales zones humides, des compensations sont prévues comme dans tous les projets de ce type. On se rappelle tous les débats qui ont eu lieu sur les différentes hypothèses Nord, Centre, Sud, nous n’en sommes plus la. La concertation a été faite et le tracé adopté.

Alors mobilisation générale ou pas, réceptions d'élus dans des ministères ou pas, réunions de CIQ et CIV ou pas, ayons du bons sens et arrêtons de brasser du vent.
Agissons pour les arlésiens!
Vouloir à tout prix maintenant une autoroute n'a aucun sens, surtout si c'est pour dépenser de l'argent public pour faciliter seulement les camions italiens et espagnols.
Le contournement d'Arles aura un prix et il ne se fera pas du jour au lendemain.
Étudions les projets viables qui peuvent être réalisés rapidement, pour apporter de réelles solutions aux habitants du pays d'Arles maintenant et qui seront à ne pas en douter moins onéreuses, comme celles que je propose, par exemple, depuis 2012.
Ces propos sont de la pure démagogie basée sur aucune étude concrète. Le député CHASSAIN en son temps avait tout pouvoir pour exiger ces études auprès des Gouvernements en place qu’a-t-il fait pour cela ? Comme l’a reconnu le Président DURON, le projet de contournement d’ARLES a été le projet le plus étudié et le plus concerté en France au cours des 25 dernières années. .. Peut-être parce que ceux qui n’en veulent pas au nom d’intérêts divergents de celui de toute la population arlésienne n’ont jamais eu d’autre but que de faire durer indéfiniment des études redondantes et inutiles : ce gaspillage des fonds publics est devenu indécent. Respecter les citoyens, c’est décider enfin. La population attend une vraie sérénité urbaine et veut faire cesser les dangers de pollution de notre air. Le seul but de faire reprendre de nouvelles études, alors que tout a été étudié en détail, c’est de faire repousser de 10 ans de plus ce projet que les Arlésiens attendent depuis 30 ans. Car aucune autre alternative n’est possible Aujourd’hui.

Qui a intérêt aujourd’hui encore à bloquer ce projet ? Les propriétaires des terrains impactés par le tracé eux même se rallient à ce projet et adhérent à notre association. Certains sont venus témoigner lors de notre première réunion sur les nuisances qu’ils subissent au quotidien et l’incapacité de pouvoir céder leurs propriétés. « Les couts sont estimés de 40 à 60% inférieurs à ceux du marché et de toute façon il n’y a pas d’acheteur.» Pour ces personnes aussi, la décision doit être prise MAINTENANT

Chassain 12/03/2018 16:22

Ce coût est différent selon que les infrastructures sont réalisées en zone urbaine (LEO ou L2) ou hors zone urbaine. Hors zone urbaine, et en site facile, les coûts moyens de construction varient de 1,8 million d'euros par kilomètre (Portugal) à 13,1 millions d'euros par kilomètre (Suisse). Les pays présentant les coûts les plus élevés sont : le Luxembourg avec une moyenne de 9,3 millions d'euros par kilomètre pour les autoroutes en projet, l'Italie avec une moyenne de 7,5 millions d'euros par kilomètre pour les autoroutes réalisées et de 12,5 millions d'euros par kilomètre pour les autoroutes en projet et la Suisse avec 13,1 millions d'euros par kilomètre pour les autoroutes en service.

Avec 25, 4 millions d'euros le km construit, désolé de persister. En effet, pour un contournement autoroutier hors zone urbaine, ce sera l'un des plus chers de France jamais construit.

Chassain 12/03/2018 15:56

Bonjour.
Pourriez vous m'indiquer ou les études d'impact sur les 3 zones Natura 2000, conformément à la règlementation européenne sont publiées?
Saviez vous que la Camargue est une zone humide, juridiquement classée dans son intégralité (le delta entier)?
Cordialement

marguerite arsac 03/03/2018 17:42

Je suis assez d accord avec votre raisonnement mais que proposez vous ? Amicalement

Roland 05/03/2018 16:09

Amicalement,

http://www.rolandchassain.net/2017/02/contournement-autoroutier-d-arles.html

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog