Une priorité : l'emploi, un cap : la croissance sociale

  • Roland CHASSAIN
  • Politique

 

Six mois d’action gouvernementale : 

Une priorité : l’emploi 

Un cap : La croissance sociale 

Voici au travers de quelques points non exhaustifs un bilan de l’action gouvernementale et quelques uns de ses objectifs. 

Étant membre de la majorité, il m’a semblé utile de vous apporter ces informations.

o         Gagner la bataille de l’emploi 

-    Un nouveau contrat : Le Contrat Nouvelles Embauches 

ü  Un contrat à durée indéterminée pour les petites entreprises, avec plus de souplesse pour les employeurs et plus de garanties pour les salariés. 

ü  Un accompagnement personnalisé, une couverture chômage renforcée et une indemnité version en fonction des salaires perçus en cas de rupture du contrat. 

ü  Plus de 250.000 contrats signés à ce jour. 

-    Un principe : l’accompagnement personnalisé des chômeurs 

 ü        Des sanctions graduées : la réduction ou la suspension des allocations lorsque le demandeur d’emploi ne se présente pas à ses rendez-vous ou lorsqu’il refuse les offres de formation qui lui sont faites. 

ü        Un dossier et des guichets uniques pour la simplicité.

-    Plus de facilités : des outils pour la vie quotidienne des entreprises et de leurs salariés 

ü        Le chèque emploi-service universel, pour financer les services à domicile. 

ü        Le chèque emploi très petites entreprises, pour faciliter l’embauche. 

o         Relancer les moteurs de la croissance 

-    Une réforme de l’impôt sur le revenu ambitieuse et juste 

ü        Des impôts qui ne pourront plus dépasser 60% du total des revenus.

-    Une réforme de la fiscalité des entreprises pour lutter contre les délocalisations 

ü        Le plafonnement de la taxe professionnelle à 3.5% de la valeur ajoutée pour toutes les entreprises. 

ü        Une diminution d’impôts sur trois ans pour les investissements nouveaux. 

ü        Des exonérations sur les plus-values professionnelles au bout de huit ans pour stabiliser l’actionnariat des entreprises. 

o         Faire respecter la règle de droit 

-    La sécurité : première des libertés 

ü        Le vote de la loi d’urgence pour répondre aux violences dans les banlieues. 

ü        De nouveaux moyens pour la Police  : 2.000 policiers supplémentaires dans les banlieues en 2006. 

ü        De nouveaux pouvoirs pour les maires en réponse à la petite délinquance. 

ü        De nouveaux moyens pour la Justice. 

-    Aller vers une immigration choisie 

ü        Des objectifs ambitieux de lutte contre l’immigration clandestine. 

ü        Des règles plus rigoureuses en matière de regroupement familial et pour les étudiants souhaitant travailler en France. 

ü        Un contrôle plus strict des mariages avec des conjoints étrangers. 

o         Construire une nouvelle Démocratie sociale 

-    La promotion de l’égalité des chances 

ü        De nouveaux parcours de réussite, l’apprentissage junior à 14 ans, un service civil volontaire pour 50.000 jeunes, les centres défense de la 2ème chance. 

-    Un nouveau pacte pour le logement 

ü        L’extension du prêt à taux 0. 

o         Investir dans l’avenir 

-    Mieux protéger l’environnement 

ü        Un développement des énergies propres : 290 millions d’euros en 2006 pour les biocarburants. 

-    Une agriculture au centre de la ruralité pour une alimentation sûre et de qualité 

ü        La défense des intérêts des agriculteurs à l’OMC et dans l’Union européenne. 

ü        Une loi d’orientation agricole pour préparer l’avenir. 

Si vous souhaitez plus de détails, je vous invite à vous rendre sur le site du Premier ministre.

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog