Désignation de la Candidate ROYALE

  • Roland CHASSAIN
  • Politique

Je ne peux que saluer la victoire de Ségolène ROYALE aux primaires du Parti Socialiste.
Je m’interroge néanmoins sur la capacité de la candidate à rassembler tous les courants qui se sont déchirés pendant cette campagne d’investiture avec :
Laurent FABIUS incarnant la véritable gauche,
DSK incarnant l’autre véritable gauche,
et
Ségolène incarnant tout et son contraire…
On aura pu apprécier durant cette campagne que rien ne les rassemblait et que tout les opposait…

Aujourd'hui, malgré cette candidate unique, comment croire en une union "sacrée"?

Vincent 19/11/2006 13:30

Sur ce sujet, je crois que la palme peut être décernée à Daniel Vaillant qui, en sortant de l'isoloir des primaires, a tenu à répéter ce bon mot tiré de la bouche de Claude Allègre : "Il y a la première gauche, c'est Fabius, la deuxième, c'est DSK, et une gauche d'un troisième type. Son logiciel m'apparaît incapable de préparer l'avenir."

Triste jour pour la démocratie que celui où les socialistes ont fui le domaine des idées pour se réfugier au royaume de l'apparence...

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog