Meeting des Jeunes avec SARKOZY

  • Roland CHASSAIN
  • Politique

« N'ayez pas peur de faire de grands rêves », a lancé Nicolas SARKOZY aux 12.000 jeunes réunis au Zénith de Paris le 18 mars.
«La promotion d'une culture commune»
Nicolas SARKOZY a voulu éviter le discours catégoriel, fait de promesses chiffrées, de bourses d'études et de prêts étudiants à taux zéro. Seule promesse, celle d'un « plan Marshall pour la formation des jeunes ». Il s'est davantage placé du point de vue des défis et des principes. La jeunesse ?
C'est « cette envie de vivre jamais satisfaite, ce qui peut expliquer que le bonheur serein n'est pas souvent l'affaire des jeunes ». Pour illustrer ce propos, il cite Baudelaire : « Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage/Traversé çà et là par de brillants soleils », il a voulu exalter « l'envie de vivre », « le désir de faire », et « l'amour ». Quelle philosophie de la vie ? Saluant la figure de Jean-Paul II, il a lancé aux jeunes : « N'ayez pas peur de faire de grands rêves pour votre vie, parce que si vous ne faites pas de grands rêves, personne ne le fera à votre place ». « Je veux proposer aux jeunes Français une grande ambition, parce que les petites sont médiocres ! », s'est-il encore exclamé en se dressant contre « cette mode » qui est « à la détestation de soi, de la famille, de la nation, de la société, de la culture... de l'Occident, de la religion, de la morale, du devoir... ». Une façon, aussi, de revenir sur l'identité nationale : « Je veux la promotion d'une culture commune : celle de la France avec son identité, ses valeurs et ses convictions. »
Citant même la laïcité voulue par Jacques Chirac alors qu'il était défavorable à une loi sur le sujet, en 2004. Il s'est enfin placé sous le signe du pasteur Martin Luther King, en théorisant longuement la « fraternité » entre les races, les religions, les cultures. Et il a promis de « garder sa capacité d'indignation ». En citant, comme il le fait régulièrement, le Darfour, - « scandale inacceptable » -, la Tchétchénie - « une horreur ».
Source : Le Figaro

Extrait de ce meeting:

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog