Qui fait de la politique au Parc?

  • Roland CHASSAIN
  • Politique

Depuis toujours je demande et je m'applique à ne pas faire de la politique au Parc de Camargue.


Présent derrière la banderole des Saintes Maries de la Mer, je suis surpris par le comportement de certains lors de la manifestation pour sauver le Parc.


-Tout d'abord, Vauzelle qui distribue des tracts mensongers à mon encontre durant cette manifestation.


Vauzelle récupère cette manifestation à son compte pour faire campagne et non pas pour l'intérêt ni du Parc, ni des Camarguais et ni des Provençaux.

-Je suis également surpris par l'adjoint spécial de la Mairie d'Arles de Salin de Giraud, instituteur et éducateur pour enfants, Philippe Martinez, qui demande à quelques enfants de siffler, de crier des slogans politiques ainsi  que des propos injurieux à mon égard et cela devant toute la presse. Est-ce cela éduquer nos enfants?

Cette action a été répprouvée par les personnes présentes.

Je rappelle que le Parc doit redevenir un lieu de concertation et que nous devons gérer ensemble notre territoire.

J'ai saisi Alain JUPPE, Ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement Durables et les services de l'Etat, pour que ceux-ci négocient les termes d'un accord avec la Fondation du Parc, suite à l'avis rendu par le Conseil d'Etat.

J'agis pour que cette structure devienne inattaquable et que pour que les Camarguais retrouvent leur sérénité dans un territoire que nous aimons et que nous défendons.

SANTIBELLI 06/06/2007 10:44

Vous avez raison, Monsieur CHASSAIN, ce que vous avez fait pour le parc, il faut que l'UMP que vous représentez puisse avoir la gestion du parc, car comme aux Saintes vous aurez non pas la Marianne d' Or mais le biou d'or, vous avez le devoir de mettre aux commandes du Parc des gens de votre sensibilité (ump) pour gérer au bien le PNRC contre ces gauchistes qui ne connaissent rien a la camargue - Vous au moins vous êtes un homme de bon sens, d'une grande prévoyance, qui respirez   l'intelligence et la bonté, près des hubles comme vous le faites en visitants les malades et les affligés, je vous ai vu dans cette démarche - vous l'homme qui protège ses AMIS, les aide, et le soutienne mais aussi une poluation que vous aimez, toujpurs près d'elle, a toutes les manisfestations publiques, vous êtes là ! - Oyé, Oyé braves gens votez Roland CHASSAIN le seul homme politique de qualité , simplicité, probité, fidélité, créateur, concepteur, décideur, visionnaire, il n'y a pas photo c'est le meilleur, c'est Roland  notre Grand Roland - Alors tous ensemble, tous ensemble, tous ! pour Roland CHASSAIN
 

ROBERT 04/06/2007 21:29

L'attitude de cet adjoint est à l'image de son parti ....  nulle!
 
Le plus malheureux, c'est que de jeunes enfants, fragiles, sont entre ses mains !
Bravo Mr CHASSAIN pour votre dignité et bon courage pour la suite
 
 
 

CORNEILLE, 04/06/2007 16:37

Saluons le courage du Député sortant samedi dernier qui sous les huées, quolibets et les actions d'une autre époque(soviétique) de l'adjoint de Salin de Giraud - a tenue a prendre la parole sur le problème du Parc de Camargue après qu'un Conseiller Général(qui devrait cultiver l'art dêtre grand-père) ait eu des propos bassements politiques, et qu'un Président de région en décripitude par des phrases ampoulées a essayé de se sortir de la situation qu'il a mise au parc après 1995 - Il ne faut plus ques "politiques" gèrent le Parc - Laissons la gestion aux camarguais (propritaires, éleveurs, riziculteurs, salariés, association) nés sur cette terre, l'ayant protégée,eux seuls devraient avoir le droit de gérer (ils payent des impots, ils ont droit a un retour de financements des fonds publics) sous le Controle du TPG  surtout SANS LES HOMMES ou FEMMES POLITIQUE (qui ne recherchent que pouvoir et ambitions) 

plan 03/06/2007 18:43

PNR de Camargue et aux affirmations de M. Olivry.
a) La loi permet à la Fondation de gérer le Parc, le Conseil d'Etat est très clair à ce sujet : se reporter aux conclusions du commissaire du gouvernement Mr. M.GUYOMAR, qui déclare : « la gestion d'un PNR créé avant le 3/2/1995 peut continuer à être assurée par l'organisme à qui elle incombait antérieurement alors même qu'il ne s'agit pas d'un syndicat mixte. »
b) ce n'est pas la Fondation qui a créé la structure mais l'Etat, la Fondation reste et demeure le seul organisme de gestion habilité à gérer le PNR et en réviser sa charte et ce jusqu'en 2008.
c) Le retrait de l'utilité publique à la Fondation de son vrai nom : "Fondation du Parc Régional de Camargue"
    - entrainerait sa dissolution après décret du premier Ministre après avis du CE.
    - S'il est signé on doit liquider les biens de la Fondation seule une autre Fondation d'utilité publique gérant un PNR peut être dévolutaire de ces biens(il n'y en a pas), sinon ils remontent à la Fondation de France.
    - Cela impliquerait que le PNR n'aurait plus de biens, plus d'organisme de gestion, ni de charte ni de possibilité de révision de cette dernière.
    - Inconvénients : il me semble hautement improbable qu'un autre organisme de gestion puisse juridiquement reprendre la suite de la Fondation sans refaire tout le processus de définition d'un PNR (définition du périmètre, enquête d'utilité publique, définition de la charte etc.) en n'oubliant pas qu'un parc résulte d'une volonté consensuelle de ses habitants. Quand aux donations et aux legs faits non pas au Parc qui n'est qu'un périmètre mais à la Fondation ils deviennent par la dissolution caducs ... bonjour les embrouilles et les procès !
Bref je vous laisse en tirer les conclusions.

LUCULU 02/06/2007 19:35

Bravo Roland continue - Sort Vauzelle

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog