Communiqué de presse relatif à Salin de Giraud

  • Roland CHASSAIN
  • Politique

C’est avec tristesse pour la population de Salin-de-Giraud que je prends connaissance de l’arrêté de Monsieur le Préfet des Bouches-du-Rhône.
La demande d’autonomie des Saliniers a plus de cent ans et méritait d’aboutir.
La démarche entreprise depuis plus de 6 ans par l’Association STOP est digne et honorable.
Je me suis engagé aux côtés des Saliniers persuadé de la légitimité de leur demande et pour faire triompher les principes démocratiques auxquels je crois. Ma conception de la politique s’inscrit dans le strict respect du choix des urnes.
Je regrette les procédés politiciens de certains élus qui ont agi dans leur intérêt personnel au détriment de l’intérêt général.
Pour participer à la gestion de leur territoire, les Saliniers ont le droit à une représentation équitable au sein de la Communauté d’Agglomération Arles Crau Camargue Montagnette, du Parc Naturel Régional de Camargue, du Symadrem et du Pays d’Arles.

J’espère désormais que le Conseil municipal d’Arles aura entendu le message qui lui a été adressé par les Saliniers et qu’il cessera pour l’avenir de les abandonner dans leur isolement.

e. balma 07/12/2007 23:19

"je regrette les procédés politiciens de certains élus qui ont agi dans leur intérêt personnel au détriment de l’intérêt général".Où se situe l'intérêt général ??? là est la question ! et non pas si oui ou non certains élus ont agi dans leur intéret personnel. Certains élus à mon sens on eu, il me semble de défendre la Camargue avant tout. Là, se situe l'intérêt général. Les risques encourus ne sont pas négligeables.

Roland CHASSAIN 12/12/2007 16:58

Madame,Je l’ai dit et le répète je suis très déçu par la décision prise par le Préfet des Bouches-du-Rhône. Je suis déçu et triste que les intérêts de quelques uns aient prévalu sur l’intérêt des Saliniers et sur la parole donnée par certains membres du Gouvernement.Pour répondre à vos interrogations sur le dualisme intérêt personnel – intérêt général.J’affirme que les intérêts personnels de certains élus, de toutes tendances politiques, ont largement primé sur l’intérêt général des Saliniers et des Camarguais.La Gauche, avec à sa tête Hervé SCHIAVETTI, a fait prévaloir son seul intérêt. Le Maire d’Arles n’a eu de motivation que sa propre réélection. Il ne voulait pas se représenter aux élections municipales comme simple administré mais en sa qualité de maire. De même, il ne pouvait politiquement être le maire qui avait « laissé partir Salin ».Il n’a eu aucune considération pour les Saliniers, il n’en a jamais eu d’ailleurs. Il voulait conserver son mandat et le pouvoir sur un secteur qu’il n’a jamais su développer dans l’intérêt des Saliniers ni des Camarguais.Du côté de la majorité, certains ont eu l’honnêteté de prendre position, dans un camp ou dans un autre.D’autres ont joué sur plusieurs tableaux pour surfer sur une éventuelle récupération politique à l’approche d’échéances électorales.Ces derniers ont sombré dans d’obscurs calculs politiciens pour une récupération électorale. C’est une pratique qui laisse de côté l’intérêt général.Je demeure persuadé que Salin de Giraud a le droit à son autonomie. Les Saliniers la demandent depuis plus de 100 ans.Je suis profondément choqué par les procès d’intention qui ont été faits aux Saliniers. Hervé SCHIAVETTI, Michel VAUZELLE, David GRZYB, le Président de WWF ou encore l’ACCM et son Président Claude VULPIAN, n’ont eu aucun égard, ni aucun respect pour les Saliniers, les accusant d’être les futurs fossoyeurs de la Camargue, incapables de gérer un territoire.A les écouter les Saliniers étaient les monstres qui allaient dévorer la Camargue.Par ces comportements honteux et vindicatifs, ils ont hiérarchisé les Camarguais, d’un côté les Arlésiens capables et de l’autre les Saliniers futurs corrompus et incompétents.De la part des prétendus chantres de la démocratie participative, je considère que ce sont des procédés lamentables aux conséquences graves.Les Saliniers ont mené un combat digne et plein d’espoir, ils sont pourtant plongés une nouvelle fois dans l’angoisse pour leur avenir.Je soutiendrai encore les Saliniers, je défends le territoire sans mettre en avant les intérêts politiques d’une petite minorité d’élus obsédés par le maintien de leur pouvoir.
Face aux comportements de ces élus qui ont placé leur intérêt personnel en avant, je citerais Montesquieu « C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser » (L’esprit des Lois).

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog