Accueil des gens du voyage: Roland CHASSAIN réagit aux propos tenus par David GRZYB

indexcliquez sur l'image ci-dessus pour lire le communiqué

L


La loi du 5 juillet 2000 oblige les communes de plus de 5000 habitants (et non 3500) à réaliser une aire d'accueil pour les Gens du Voyage (terme administratif français qui a
remplacé en 1969 celui de nomades et qui désigne les voyageurs français, qu'ils soient d'origine tzigane (la majorité) - Rroms, Gitans, Manouches, Sintis, Yéniches - ou non.


A ce jour, hélas, plus de 10 ans après la loi, moins de la moitié des places de stationnement prévues par les schémas départementaux, ont été réalisées !


Et je dois dire que lorsqu'il s'agit ''de chasser le Tzigane'', il existe un large consensus entre Droite et Gauche.


N'oublions pas que le régime nazi avait décidé d'exterminer deux peuples : les Juifs et les Tziganes. Avant les nazis, Staline, dès 1927, avait exterminé des milliers de Tziganes. Notre Président
lui-même possède des origines Tzigane (Rrom) côté paternel, et Juive côté maternel.


Présents sur notre sol depuis le 22 août 1419, les Tziganes demeurent aujourd'hui le peuple le plus discriminé en Europe (Propos du Conseil de l'Europe).


André Luzy - journaliste-photographe - vice-président de Rencontres Tsiganes - membre de la Commission Départementale Consultative des Gens du Voyage de l'Hérault - ex-président de la Commission
nationale Tziganes et Gens du Voyage au sein du MRAP



Répondre
P


C'est un sport olympique chez les gauchos de jeter l'opprobe sur les autres sans connaître le sujet.


Belle réponse Monsieur Chassain !!!



Répondre
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog