CG13: Roland CHASSAIN intervient pour la Cité judiciaire de Tarascon

BANIIERE CONSEIL GENERAL

 

 

Rapport n°3 : Aide exceptionnelle à la commune de Tarascon 

Pour le regroupement des tribunaux 

Dans l’enceinte de l’ancienne caserne Kilmaine- 

Avenant n°2 à la convention tripartite

 

"Monsieur le Président, mes Chers Collègues,

 

J’interviens sur ce rapport n° 03 de 302 mille 869 euros, ainsi que sur le rapport 124 pour une subvention exceptionnelle de 1 million d’euros qui sera proposée tout à l’heure en commission permanente.

 

Ces rapports me tiennent particulièrement à cœur puisque j’ai eu l’honneur de porter le projet de la Cité Judiciaire de Kilmaine en ma qualité de Député.

 

Rappelons-nous que ce projet a permis de maintenir le Tribunal de Grande Instance sur Tarascon alors qu’il était menacé d’un départ sur Aix en Provence.

 

Il est essentiel de conserver dans nos cantons les structures administratives de proximité auxquelles nos administrés sont très attachés.

 

Il est vrai que ce dossier a connu des péripéties contentieuses qui ont retardé son aboutissement, comme la découverte d’amiante sur le site et son nécessaire traitement ainsi que la liquidation judiciaire d’une entreprise.

Certes les surcoûts induits par ces opérations sont regrettables.

 

Mais la réalisation envisagée est un atout considérable et indispensable pour le Pays d’Arles.

 

Permettez-moi de prendre la parole pour vous remercier publiquement, au nom du Maire de Tarascon, Charles FABRE et en mon nom propre,d’avoir permis la réhabilitation du quartier Kilmaine.

 

Le projet de cité judiciaire constitue le symbole de cette deuxième vie offerte à ce quartier historique de Tarascon.

 

Les espoirs soulevés par la restitution de la partie ancienne du quartier Kilmaine par le Ministère de la Défense en 2000 n’auront donc pas été vains.

 

Grâce au travail collectif remarquable de toutes les parties prenantes à ce projet, les Tarasconnais pourront bientôt redécouvrir Kilmaine sous un jour nouveau :

la Cité Judiciaire côtoiera la Cité du Cheval, la Maison des Associations, le Lycée Alphonse Daudet étendu, un pôle culturel ou encore une résidence de standing.

 

Je tiens, Monsieur le Président et Chers Collègues, à vous remercier pour ces subventions exceptionnelles complémentaires sur ce dossier.

 

Je tiens à ajouter, Monsieur le Président, que j’ai rencontré le Président du Tribunal et Monsieur Le Procureur ainsi que des agents qui sont impatients d’occuper le nouveau Tribunal qui sera aussi un plus pour la sécurité lors des audiences."

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog