Cité Judiciaire du Pays d'Arles: mise en service le 15 septembre 2013

Ce projet, à l'étude depuis15 ans, soutenu par Thérèse Aillaud et Jean Reynaud a été porté a bouts de bras par le Maire actuel de Tarascon, Charles FABRE.

 

Ce chantier est aujourd'hui terminé.

 

clement chassain tarasconSous l'impulsion de Roland CHASSAIN, député de la 16ème circonscription,Pascal Clément, alors Ministre de la Justice et Garde des Sceaux est venu, le 2 mars 2007, signer la convention relative à la création de cette cité judiciaire, au coeur de l'ancienne caserne Kilmaine.

 

Roland CHASSAIN a également suivi ce dossier au Conseil Général des Bouches du Rhône dont la participation au financement s'est élevée a près de 3, 3 millions d'euros.

 

Un investissement utile et bienvenu pour les habitants du Pays d'Arles qui bénéficieront d'un pôle justice moderne.

http://www.laprovence.com/media/imagecache/article_detail/hermes/2013-08/2013-08-27/20130827_1_2_7_1_1_obj4570021_1.jpg

En chiffres

5 500 m² : c'est la superficie totale de la nouvelle cité judiciaire, dont 200 m² pour la seule salle d'audience du tribunal correctionnel. Contre 1 900 m² "seulement"pour l'ancien tribunal situé dans le centre ancien.

Le maire de Tarascon a d'ores et déjà annoncé qu'il va proposer 600 m² supplémentaires "de réserve" au ministère de la Justice.

 

40 : c'est en mois la durée totale de ce chantier.

 

13 500 000: c'est le coût final de la cité judiciaire, réparti ainsi : 10 millions d'€ par l'État, 3,3 millions d'€ par le Conseil général et 200 000€ par la Ville de Tarascon.

 

23 : c'est le nombre d'entreprises qui ont travaillé sur ce chantier.

 

120 : c'est le nombre de personnes qui travailleront à la cité judiciaire une fois qu'elle sera en fonctionnement.

 

180 : c'est le nombre de points de réserve relevés lors d'une précédente étude sur l'ancien tribunal. "Il était grand temps de faire quelque chose", a souligné Charles Fabre.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog