La morale, version PS: un ancien condamné à Matignon

  • Roland CHASSAIN
  • UMP

http://static.lexpress.fr/medias/1721/881447_le-president-du-groupe-socialiste-a-l-assemblee-nationale-jean-marc-ayrault-le-17-mars-2010-a-nantes.jpgcliquez sur l'image pour accéder

à l'article de l'Express

 
 

"Je n'aurai pas autour de moi à l'Élysée des personnes jugées et condamnées".


Dans une interview au JDD datée du 14 avril, François HOLLANDE se montrait intransigeant, concernant une République qu'il souhaitait "irréprochable".

 

Or Jean-Marc AYRAULT, ancien président du groupe PS à l'assemblée, député-maire de Nantes, compte justement une condamnation, datant de 1997.

 

Six mois avec sursis pour octroi d'avantage injustifié. Pour favoritisme, en d'autres termes. En sa qualité de maire, il avait été reconnu coupable d'avoir, via une association 1901 aujourd'hui dissoute, accordé sans mise en concurrence ni appel d'offres les marchés d'impression du journal municipal nantais.

 

Le Premier Ministre de la France est ainsi un ancien condamné, une première sous la Veme république.

 

C'est sans parler des affaires qui touchent les élus socialistes des Bouches du Rhône et la probité de Michel VAUZELLE.

 

Les affaires, c'est maintenant !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog